mammaire

La reconstruction mammaire après l’ablation du sein

La reconstruction mammaire est une série d’opérations chirurgicales effectuées après une ablation des seins et qui est destinée à reconstituer un nouveau sein chez la patiente. La reconstruction peut être réalisée juste après la mastectomie ou quelque temps après en fonction de l’appréciation du médecin. Qu’est-ce que la reconstruction mammaire et quelles sont les différentes méthodes utilisées pour la réaliser ?

Qu’est-ce que la reconstruction mammaire ?

La reconstruction mammaire après un cancer du sein est une méthode à laquelle plusieurs femmes ont recours pour plusieurs raisons. Entre autres, elle permet de combler le sein amputé, d’éviter le fait d’avoir à porter une prothèse mammaire, elle donne la possibilité de porter de nouveau des soutiens-gorges. Il faut noter que la reconstruction mammaire est un processus réalisé surtout après une chirurgie mammaire non conservatrice. La plupart du temps, elle n’est pas nécessaire. Mais plusieurs femmes en font recours lorsqu’elles ne sont pas satisfaites des résultats liés au traitement du cancer du sein. Certaines fois, ces femmes pourraient ne pas aimer la différence entre les deux seins, la déformation d’un sein, etc. L’un des avantages de cette méthode est qu’elle est prise en charge entièrement par l’assurance maladie dans le cadre d’une ALD (affection longue durée). Dans certains cas, des chirurgiens pratiquent le dépassement honoraire qui reste à la charge de la patiente. En réalité, il est important de savoir que les frais liés à ces actes de reconstruction mammaires sont élevés. C’est la raison pour laquelle des mesures ont été prises depuis l’année 2014 pour revoir à la baisse, plus de six actes médicaux concernant la reconstruction mammaire. Toutefois, toutes les informations sont données à la patiente avant l’opération.

Reconstruction mammaire différée VS reconstruction mammaire immédiate

Lorsque la chirurgie est effectuée pour le traitement du cancer, le médecin peut décider de réaliser la reconstruction mammaire juste après. C’est ce qu’on appelle la reconstruction mammaire immédiate. Par contre, lorsqu’elle est réalisée après au cours d’une autre opération, on parle de reconstruction mammaire différée. Le plus souvent, cette dernière est considérée lorsque le chirurgien estime qu’une radiothérapie est nécessaire pour compléter la chirurgie déjà effectuée. Dans certains cas, le choix est laissé à la patiente de choisir la date de l’intervention. Pour cela, elle doit discuter avec les médecins pour avoir des idées sur les conséquences positives et négatives avant de se lancer. Quoique la reconstruction mammaire immédiate soit complexe, nécessitant des compétences en chirurgie plastique et en cancérologie, elle ne cause pas beaucoup de stress à la patiente. Par contre, la reconstruction mammaire différée est plus longue et plus stressante. La patiente aura le temps de discuter pleinement avec les médecins et le temps nécessaire de réflexion afin de choisir de perdre définitivement ou non son sein.

Quelles sont les méthodes de reconstruction mammaire ?

La reconstruction mammaire est une chirurgie réparatrice permettant de reconstruire le sein abîmé lors de l’opération. Tout de même, il existe différents types de méthodes utilisées pour la reconstruction mammaire, chacune de ses méthodes a ses avantages et inconvénients. Il y a la reconstruction mammaire par prothèse adaptée aux femmes qui ont de petits seins et dont la peau du sein est souple. Ensuite, il y a la reconstruction mammaire par grand dorsal pour les femmes dont la qualité ou la quantité de peau est insuffisante. Il y a aussi la reconstruction mammaire par grand droit et la reconstruction mammaire par DIEP. Lorsque l’opération de chirurgie du cancer de sein est faite, le spécialiste avec son équipe fait des analyses afin de savoir laquelle de ces méthodes citées est adaptée à la patiente. La reconstruction mammaire, bien qu’elle ne soit pas nécessaire, est importante pour l’image personnelle des femmes.